Communiqué de presse : Fermeture de la permanence du Planning Familial sur Fourmies

Fourmies, vendredI 11 mars 2016

Faute de financements et au terme de plus de deux années d’existence, la permanence du Planning Familial sur Fourmies fermera ses portes, à compter d’aujourd’hui. Cette permanence permettait aux jeunes et moins jeunes de bénéficier d’entretiens individuel ou collectif de manière confidentielle et gratuite concernant toutes les questions liées à la santé sexuelle.

Le Planning Familial qui vient de fêter ses 60 ans est une association féministe d’éducation populaire qui milite activement pour l’égalité entre les genres, plaide pour les droits des femmes, défend l’accès à la contraception et à l’IVG, lutte contre les Infections Sexuellement Transmissibles (dont le VIH/Sida), les discriminations et les violences liées au genre et à l’orientation sexuelle. Ainsi, le Planning Familial œuvre pour que chaque personne ait la possibilité de vivre une sexualité épanouie, affranchie des grossesses non désirées et des IST, sur l’ensemble du territoire nationale.

 Depuis 2011, suite à de nombreuses sollicitations, le Planning Familial multiplie les actions sur la Thiérache et en particulier sur le Sud-Avesnois dans le cadre du Contrat Local de Santé Sud-Avesnois. Le projet du Planning Familial soutenu par l’Agence Régionale de Santé Nord-Pas-De-Calais Picardie, consiste à améliorer l’accès à la contraception et à l’IVG et mener des actions en prévention des grossesses adolescentes, en partenariat avec les associations, médecins, Hôpitaux, les établissements scolaires, les collectivités territoriales… du territoire. Dès son arrivée sur le Sud-Avesnois, les partenaires locaux lui ont remonté le manque de lieux de proximité spécialisés sur ces thématiques, que sont : la sexualité, la contraception, l’Interruption Volontaire de Grossesse, la promotion de l’égalité et la lutte contre les violences.

Face à ce problème majeur qui renforce les inégalités territoriales, le Planning Familial a proposé en octobre 2013 la mise en place d’une permanence d’écoute, d’information et de conseil à la Maison de l’Espérance rue Jeanne III à Fourmies. Dès janvier 2014 et jusqu’au 31 décembre 2015 cette permanence a pu être financée avec l’aide des crédits Politique de la Ville. Nous avions déjà rencontré des difficultés de financements en 2015.

Le Planning Familial poursuivra ses démarches pour la réouverture de ce lieu confidentiel et gratuit  qui accueillait en moyenne 150 personnes chaque année, à raison d’une journée par semaine et qui était de plus en plus sollicité par le biais du réseau et du bouche à oreille.