Appel à manifestation « Nous ne cèderons pas ! »

Les associations membres du collectif « Nous ne céderons pas! », dont fait partie Le Planning Familial, appellent à manifester samedi 30 janvier. Elles expriment leur refus de la réforme constitutionnelle et leur exigence de la levée de l’état d’urgence.

à Lille Rassemblement Place de la République à 15 heures,
pour les militant-e-s du Planning rdv 14h45 au Planning 16 av. Kennedy

Parcours: Place de la République – Rue du Molinel – Place de Béthune – Rue de Béthune – Rue du Sec Arembaut – Rue de Paris – Rue des Ponts de Comines – Rue Faidherbe – Rue des Manneliers – Place du Générale De Gaulle – Rue Nationale – Rue Jean Voisin – Rue de l’Hopital Militaire – Rue du Molinel

Dissolution : Place de la République

Signez la pétition: http://www.nousnecederonspas.org/

Déménagement du Planning Familial Sambre-Avesnois

Afficher l'image d'origine

L’équipe du Planning Familial Sambre-Avesnois vous présente ses meilleurs vœux pour 2016 et vous informe que depuis le 01 janvier 2016, nous avons emménagé dans de nouveaux locaux sur Maubeuge :

Au 48 Immeuble Europe (2ème étage), boulevard de l’Europe 59600 MAUBEUGE

Ci-dessous nos nouveaux horaires :

Enquête Virage de l’INED sur les violences

L’enquête VIRAGE répond à un besoin de connaissances exprimé par les pouvoirs publics sur les violences contre les personnes et en particulier sur les violences contre les femmes. En 2009, la Mission d’évaluation de la politique de prévention et de lutte contre les violences faites aux femmes, rattachée à l’Assemblée nationale, recommandait d’organiser une nouvelle enquête sur les violences faites aux femmes sur le modèle de l’Enquête nationale sur les violences envers les femmes (ENVEFF), réalisée pour la première fois en France en 2000.

Le planning familial est partenaire de l’enquête scientifique réalisée auprès des victimes de violences par l’Institut national d’études démographiques (Ined). L’enquête concerne toutes les personnes victimes de violences faites aux personnes (en dehors des accidents ou d’atteintes aux biens) âgées de 18 ans ou plus qui consultent les sites des associations d’aide aux victimes de violences. Elle s’intéresse aux conséquences de ces violences sur les parcours de vie et la santé des victimes quels que soient la nature des violences (verbales, psychologiques, économiques, physiques, sexuelles), leur moment de survenue (enfance, adolescence, âge adulte) et leur cadre de survenue (familial, conjugal, professionnel, scolaire, ou des études). Cette enquête aidera à la mise en place de politiques publiques en matière de protection et de santé.

Toutes les situations doivent être prises en compte pour refléter la diversité des situations des victimes de violences. Pour la richesse et la qualité des résultats, la participation de toutes les victimes est donc importante.

Pour participer à cette enquête, rendez-vous sur le site www.ined-victimes.fr. Ce site vous permet d’accéder au questionnaire, et contient des informations supplémentaires sur l’enquête : thèmes abordés, confidentialité, équipes de recherche…